Pour la troisième fois…

logos_pcf_fdg_ge-400
Jeudi 14 juillet, pour la troisième fois en peu de temps, la population de notre pays a une nouvelle fois été frappé e par un odieux acte terroriste. En de telles circonstances, nos pensées et notre soutien vont en premier lieu aux victimes, à leurs familles et à leurs proches.

Une fois de plus ce sont des innocents qui ont été pris pour cible, comme lors des attentats de novembre en région parisienne, comme lors des nombreux massacres qui ont été commis ces derniers mois au Proche et Moyen-Orient.

Cette attaque appelle bien entendu une réponse politique, c’est aux Français de s’en emparer faute de quoi les querelles politiciennes qui ont déjà commencé nous resserviront les discours de haine, d’exclusion, de division et les mesures d’exceptions que nous connaissons depuis sept mois.

En visant les festivités du 14 juillet, comme en visant les terrasses parisiennes ou le marché de Bagdad, les fascistes agissant sous couvert de religion cherchent à instiller la peur.

Ceux qui en France jouent sur ces peurs font le jeu des terroristes, en favorisant le repli sur soi, la crainte de l’étranger, la stigmatisation, le rejet des différences et la poursuite des politiques bellicistes hors de nos frontières.

Vivre en sécurité est un droit que les politiques ultra-sécuritaires ne peuvent nous garantir. Bien au contraire. N’en déplaise à certains, la France n’est pas en guerre civile, le monde ne connaît pas une guerre de civilisation. Nous vivons de la manière la plus sanglante qui soit l’explosion des injustices, engendrées par un système en bout de course.

Aucune mesure d’exception liberticide, aucune expédition guerrière et aucun discours de division ne peuvent nous aider. C’est au contraire dans la réaffirmation de nos valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité, dévoyées par l’absence de justice sociale, dans l’application de la laïcité de 1905, celle qui respecte toutes les croyances et non-croyances et avec une France qui s’engage internationalement pour la paix, que nous trouverons collectivement les solutions pour vivre-ensemble, pour vivre mieux et pour vivre en paix.

Nicolas Cossange

Secrétaire départemental.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s