MACRON, VALS, HOLLANDE, le psychodrame de la semaine !

logo_anecr_new_quadriNe soyons pas dupes, ce qui se joue c’est le leadership du libéralisme pour 2017.

Il n’y a aucune différence de fond entre François Hollande et Emmanuel Macron, le 49-3 et la Loi Travail nous l’ont montré.

Le premier a fait le second et le second veut devenir le premier.

Si on y ajoute Sarkozy, Jupé et Marine Le Pin, c’est le désormais classique « tout change pour que rien ne change »

Il y a un autre chemin à prendre pour que la transformation sociale et démocratique redonne ses vraies couleurs à la Gauche et du sens à l’histoire de la France, et à ses valeurs d’émancipation humaine.

François Liberti

Président de l’Association Départementale des Elus Communistes et Républicains

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s