L’attentat de Nice aurait-il pu être évité ?

A cette question la réponse est oui !

Que le tueur avec son camion ait pu circuler sans contrôle alors que plusieurs arrêtés municipaux interdisaient le stationnement et la circulation des camions dans la ville et ce depuis 2 jours avant le feu d’artifice montre à l’évidence que celui-ci n’a pas été inquiété ni contrôlé.

Attentat-de-Nice-il-perd-6-membres-de-sa-famille.jpgCertes il y a parfois des dérogations pour des camions frigos mais celui-ci n’était qu’un poids lourd de livraison.

Pire, alors que Nice est la ville de France qui dispose le plus de vidéos surveillance (1300), le tueur a pu tranquillement avec son poids lourd faire 4 passages sur la Promenade des Anglais pour repérer les lieux, comme le confirme l’enregistrement des vidéos, sans que cela ne choque personne, ni déclenche un quelconque contrôle.

En conclusion, pas de contrôle, pas de verbalisation, pas d’alerte sur la présence et le comportement de ce camion repéré 48 heures avant le feu d’artifice, et pas de sécurisation interdisant la circulation sur la promenade durant et après le feu d‘artifice.

Cela fait beaucoup, vraiment beaucoup, en matière de non respect d’une réglementation ordinaire relevant de la sécurité routière tout simplement.

On est en droit aujourd’hui de se demander pourquoi et quelles sont les responsabilités locales et départementales dans cet abandon total de la plus élémentaire sécurité.

Cette évidence a été curieusement et totalement ignorée depuis le drame par les institutions locales et gouvernementales ainsi que les grands médias qui pourtant depuis 72 heures nous ont abreuvé d’analyses, d’images et de discours sans dire un mot de cela, étonnant ?

Pas surprenant que la colère gronde dans l’opinion publique.

Pendant ce temps, la cuisine politicienne a fait monté la mayonnaise sur l’état d’urgence devenu désormais aussi permanent qu’inefficace en matière de lutte contre le terrorisme mais tellement porteur d’une idéologie sécuritaire du « tous contre tous » qui fait le délice de tous ceux qui ont intérêt à cela.

L’urgence est à la mobilisation sociale et démocratique pour en finir avec ce système à bout de souffle, pour une société plus juste où le combat contre les violences et la haine mobilise le peuple de France comme celui-ci a su le faire à maintes reprises dans son histoire.

Un militant communiste mobilisé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s