Les choux gras de la dette grecque…

L’austérité ++ imposée par l’Union Européenne à la Grèce sous le couvert de la dette ne fait pas que des malheureux.

Le Ministre des finances de l’Allemagne vient de révéler au Parlement que les prêts accordés à Athènes avaient rapportés 1 milliard 400 millions de bénéfices (intérêts) aux banques.

Et si ces bénéfices « gagnés » sur le dos du peuple grec étaient reversés pour réduire la dette ? Cela ne serait que justice !

Voilà une proposition qui devrait inspirer au Parlement les Députés au Parlement Européen.

François Liberti

Président de l’Association départementale des Elus communistes et républicains

le 21 juillet 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s